Accueil > Union Européenne & formation > Actualités > Recommandations de la Commission européenne : les (...)
PNG - 4.2 ko

Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne
dans le cadre du réseau Euroguidance

Recommandations de la Commission européenne : les réformes du système de formation professionnelle constituent une priorité

Comme chaque année, dans le cadre du semestre européen [2], la Commission a publié ses recommandations par pays pour 2018.

Trois recommandations sont énoncées pour la France, parmi lesquelles la poursuite des réformes du système d’enseignement et de formation professionnelle.
Celles-ci doivent selon la Commission renforcer l’adéquation du système aux besoins du marché du travail, tout en améliorant l’accès à la formation des travailleurs les moins qualifiés et des demandeurs d’emploi.

Cette recommandation articule ainsi deux volets, inclusion et compétitivité : renforcer l’égalité des chances et l’accès à l’emploi d’une part, en visant en particulier les publics migrants et ceux habitant dans des quartiers défavorisés ; d’autre part, veiller à ce que la croissance future du salaire minimum soit fonction des créations d’emploi et de la compétitivité.

Dans ses attendus, la Commission relève que la formation professionnelle initiale en France affiche des performances inférieures à la moyenne européenne en termes d’acquis d’apprentissage, avec des perspectives d’emploi moindres comparativement à l’enseignement général. Les mesures pour développer l’apprentissage et améliorer les résultats de la voie professionnelle représentent pour Bruxelles une réponse pertinente à ce niveau.
La formation des travailleurs les moins qualifiés, des demandeurs d’emploi, ainsi que le développement de qualifications de haut niveau, constituent pour la Commission des enjeux auxquels devraient répondre le projet de loi de réforme du système de formation professionnelle et le Plan d’investissement compétences (PIC).

Les deux autres recommandations portent sur la baisse des dépenses publiques, en lien avec la réforme des systèmes de retraite, ainsi que sur la simplification et la diminution des taxes payées par les entreprises et l’amélioration du soutien à l’innovation.

Plus d’informations : Recommandations de la Commission europénne portant sur le programme 2018 de réformes pour la France (en anglais, 8 pages) https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/2018-european-semester-country-specific-recommendation-commission-recommendation-france-en.pdf

Source : Centre Inffo - Département Régions Europe International, 29 mai 2018

[1Le Semestre européen est un cycle de coordination des politiques économiques et budgétaires au sein de l’UE, qui s’inscrit dans le cadre de la gouvernance économique de l’Union européenne.

[2Le Semestre européen est un cycle de coordination des politiques économiques et budgétaires au sein de l’UE, qui s’inscrit dans le cadre de la gouvernance économique de l’Union européenne.

Mis en ligne le 29 mai 2018

Twitter

Publicité
catalogue 2018-2019