Accueil > Union Européenne & formation > Actualités > Les priorités de la présidence bulgare du Conseil des (...)
PNG - 4.2 ko

Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne
dans le cadre du réseau Euroguidance

Les priorités de la présidence bulgare du Conseil des ministres de l’UE

Les priorités de la présidence bulgare du Conseil des ministres de l’UE ont été présentées aux commissions parlementaires par les ministres, lors d’une série de réunions (23 et 24 janvier 2018).

La Bulgarie est pour la première fois à la tête de la présidence du Conseil, jusque fin juin 2018.

Parmi les priorités présentées :

  • En matière d’éducation, la présidence se concentrera sur l’augmentation des fonds pour le programme Erasmus+, en essayant de le rendre plus inclusif. Un environnement scolaire de meilleure qualité et plus inclusif ainsi que la reconnaissance des qualifications, des compétences numériques et une utilisation accrue des technologies numériques dans l’enseignement sont également des priorités, a affirmé le 23 janvier le ministre de l’éducation et des sciences, Krasimir Valchev, aux députés.
  • Améliorer les possibilités d’emploi, créer de meilleures passerelles entre les compétences, l’éducation et le marché du travail, prévenir la pauvreté infantile et résoudre les problèmes des personnes handicapées font partie des priorités de la présidence, a déclaré le 23 janvier le ministre de l’emploi et de la politique sociale, Biser Petkov, devant les députés de la commission de l’emploi et des affaires sociales. Au cours des six prochains mois, la présidence se concentrera sur la consolidation de la dimension sociale de l’UE, axée sur les citoyens, a-t-il ajouté.
    La présidence se battra pour finaliser les négociations avec le Parlement sur la directive relative au détachement des travailleurs et pour faire avancer deux autres importants dossiers législatifs, sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et sur la coordination des régimes de sécurité sociale.
  • Mettre l’accent sur le rôle des femmes dans les TIC, sortir de l’impasse la directive sur un meilleur équilibre hommes-femmes parmi les administrateurs non exécutifs des sociétés et lutter contre l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes feront partie des priorités de la présidence, a déclaré le 24 janvier le ministre de l’emploi et de la politique sociale, Biser Petkov, devant la commission des droits de la femme et de l’égalité des genres.

Source : Parlement Européen, 25 janvier 2017

Mis en ligne le 1er février 2018

Twitter

Publicité
catalogue 2018-2019