Accueil > Union Européenne & formation > Actualités > Finlande : l’expérience internationale reconnue comme une (...)
PNG - 4.2 ko

Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne
dans le cadre du réseau Euroguidance

Finlande : l’expérience internationale reconnue comme une compétence transversale ? (Euroguidance)

Comme les autres pays européens, la Finlande fait face à un important accroissement de l’afflux de migrants. Pour mieux identifier les compétences cachées, Miika Kekki, expert de l’orientation tout au long de la vie, est revenu lors des 5èmes rencontres Euroguidance qui se sont tenues à Sèvres les 17 et 18 octobre sur les résultats d’une étude portant sur les compétences cachées.

Conduite en 2013, l’étude a interrogé une population d’étudiants et d’employeurs sur l’importance d’une expérience internationale dans les processus de recrutement. Au terme de l’enquête, il apparaît qu’environ 40 % des employeurs et près de 50 % des étudiants finlandais apprécient positivement l’expérience internationale, sans pour autant en faire un élément déterminant. Surtout, l’enquête a permis d’identifier les compétences spontanément reliées à une expérience internationale et qui peuvent intéresser un employeur, même en l’absence de dimension internationale du poste. Ceci, car au-delà de la maîtrise d’une langue étrangère, l’individu doté d’une compétence internationale apparaît plus ouvert à la nouveauté et plus ouvert culturellement.

Associées à la productivité, la curiosité et la résilience, les compétences que les employeurs associent à l’expérience internationale se révèlent en conclusion « un indicateur qui aide à identifier les qualités aujourd’hui utiles et appréciées dans la vie professionnelle contemporaine », conclut Miika Kekki.

Extraits : Le Quotidien de la formation, 19 octobre 2016

Mis en ligne le 19 octobre 2016

Twitter

Publicité