Accueil > Union Européenne & formation > Actualités > Commission européenne : dix actions pour doter les (...)
PNG - 4.2 ko

Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne
dans le cadre du réseau Euroguidance

Commission européenne : dix actions pour doter les Européens de meilleures compétences

La Commission européenne a présenté, vendredi 10 juin, une nouvelle stratégie globale en matière de compétences pour le Vieux Continent. Celle-ci invite les États membres et les parties intéressées à « améliorer la qualité des compétences et leur adéquation aux besoins du marché du travail », indique-t-elle dans un communiqué le jour même. « Nous devons investir davantage dans les compétences en Europe. Les pays les plus compétitifs dans l’UE et dans le monde sont ceux qui investissent le plus dans ce domaine », a précisé Marianne Thyssen, commissaire pour l’emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs. Celle-ci a invité les États membres, les partenaires sociaux et les entreprises « à œuvrer avec nous au succès de cette nouvelle stratégie en matière de compétences pour l’Europe ».

Selon la Commission, 70 millions d’Européens ne disposent pas de compétences appropriées en lecture et en écriture et plus nombreux encore sont ceux qui ont un faible niveau de compétences en calcul et en culture numérique, ce qui les expose à un risque de chômage, de pauvreté et d’exclusion sociale. Par ailleurs, un grand nombre d’Européens, en particulier les jeunes hautement qualifiés, travaillent dans des emplois ne correspondant ni à leurs talents ni à leurs aspirations. Or, selon toujours les études, 40 % des employeurs indiquent ne pas parvenir à trouver des candidats justifiant les compétences nécessaires pour développer leur entreprise et innover. Conséquence : « trop peu de personnes possèdent l’esprit d’entreprise et les compétences nécessaires pour lancer leur propre affaire et s’adapter à l’évolution des exigences du marché du travail ».

Pour accroître les niveaux de compétences, promouvoir les compétences transversales et trouver des moyens permettant de mieux anticiper les besoins du marché du travail, la Commission propose dix actions qui seront engagées au cours des deux prochaines années.

Extraits : Le quotidien de la Formation, 16 juin 2016

Mis en ligne le 16 juin 2016

Twitter

Publicité
Afnor - Reforme 2016
Fiches