Accueil > Union Européenne & formation > Actualités > 36 indicateurs pour suivre l’avancement de la stratégie (...)
PNG - 4.2 ko

Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne
dans le cadre du réseau Euroguidance

36 indicateurs pour suivre l’avancement de la stratégie 2020 en Europe

Le Cedefop vient de publier la mise à jour 2016 de son tableau de bord statistique qui compare les performances de 33 pays en Europe pour la formation professionnelle initiale et continue.

Le document, actualisé annuellement, mesure l’atteinte des objectifs de la stratégie Europe 2020, à travers 36 indicateurs portant sur l’enseignement et la formation professionnels (EFP). Il a vocation à orienter les politiques publiques menées dans ce domaine.
Chaque indicateur permet de comparer les performances d’un pays par rapport à la moyenne européenne, de mesurer l’atteinte ou le décalage restant par rapport aux objectifs fixés dans la stratégie 2020, et d’observer les tendances sur les années passées.

Quelles sont les principales données à retenir concernant la France ?

Les filières d’enseignement général sont plus développées en France que dans la moyenne des pays européens.

  • Parmi l’ensemble des apprenants en second cycle d’enseignement secondaire, la part des élèves suivant un cursus d’EFP est légèrement plus faible en France comparativement à la moyenne européenne (42,7 % contre 48 % en 2014).
  • Concernant les élèves du second cycle d’enseignement secondaire, la part de ceux suivant une formation en alternance parmi ceux inscrits dans un cursus d’EFP est plus faible en France par rapport à la moyenne européenne (25,8 % contre 34 %).
  • Le taux d’accès à l’emploi des jeunes diplômés de l’EFP (âgés de 20 à 34 ans, ayant atteint un niveau IV ou III) est inférieur à la moyenne européenne : 70,4 % contre 77,2%, et moindre comparativement aux diplômés de même niveau ayant suivi un cursus d’enseignement général.

Le système français de formation continue est plus développé que dans la moyenne des pays européens.

  • L’accès des adultes à l’éducation et la formation tout au long de la vie demeurait en 2015 bien supérieur à la moyenne européenne : 18,6 % contre 10,7 %, et au-dessus de l’objectif de 15 % fixé pour 2020 (pourcentage de la population âgée entre 25 et 64 ans et ayant participé à une action d’éducation ou de formation dans les 4 semaines précédent l’enquête).
  • La part des dépenses des entreprises pour des actions de formation, mesurée en pourcentage des coûts totaux de personnel, s’élevait au double de la moyenne européenne (1,6 % contre 0,8 % en 2010).

L’ensemble du rapport (177 pages) porte sur 33 pays : les 28 Etats membres actuels de l’UE, l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine, l’Islande, la Norvège, la Suisse et la Turquie.

Il est disponible en téléchargement (en anglais) sur le site du Cedefop : http://www.cedefop.europa.eu/fr/publications-and-resources/publications/5561

Mis en ligne le 22 février 2017

Twitter

Publicité
Catalogue de l'offre de formation Centre Inffo - 2017-2018