Accueil > Méditerranée & formation > Actualités > Stimuler l’employabilité des jeunes en Méditerranée : les (...)

Stimuler l’employabilité des jeunes en Méditerranée : les actions de l’UpM

Une des principales causes du taux élevé de chômage parmi les jeunes diplômés dans la région méditerranéenne est le décalage persistant entre les compétences acquises à l’université et les exigences des employeurs. Selon un rapport émis par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), plus de 32 pour cent des entreprises dans certains pays méditerranéens ont identifié les niveaux de qualification professionnelle comme étant le principal obstacle à l’embauche. Dans le même temps, selon l’étude d’impact Erasmus, les étudiants ayant bénéficié d’expériences à l’étranger (telles qu’Erasmus+) voient leurs risques de chômage diminuer de 23 %.

Le 13 juillet 2017, le Secrétariat général de l’UpM a réuni tous les acteurs concernés afin de discuter des opportunités et des défis liés au développement des stages dans la région méditerranéenne ainsi que du rôle spécifique que peut jouer le secteur privé à cet égard. L’atelier « Stimuler l’employabilité dans la région : quel rôle pour les stages ? Enseignements tirés et perspectives futures du projet HOMERe labellisé par l’UpM a permis aux étudiants, aux entreprises, aux organisations de la société civile et aux établissements d’enseignement supérieur d’élaborer des recommandations opérationnelles pour le développement de programmes de formation internationale dans la région.

Source : UpM, août 2017

Mis en ligne le 23 août 2017

Twitter

Publicité
ESRA
Afnor
Catalogue de l'offre de formation Centre Inffo - 2017-2018 Catalogue produits et services 2018